Essai Silver Marine Phoenix 570

Phœnix 570 : équilibré et sûr

Distribuée en France par French Boat Market, la marque chinoise Silver Marine propose un riche catalogue de semi-rigides simples et à bon prix, à l'attention des néophytes et de ceux qui veulent naviguer sans se ruiner. L'objectif est atteint, avec des modèles bien conçus, correctement équipés et marins.

Texte et photos Jacques Anglès


 11 013 € sans moteur (tarif 2012)
 5.7 m
 10
 31 nds avec Suzuki 90 ch 4T
Banniere_axa

Orca-logo_rvb

Paru dans le Pneumag n° 87 Janvier/Février 2012



La présence des constructeurs chinois en Europe se confirme, que ce soit sous leurs propres marques ou qu'ils fabriquent spécialement à la demande de marques européennes. A côté des Sun Marine, 3D Tender, Ribeye Série T et autres ChinaRib, il y a bien sûr les Silver Marine, construits à Qingdao (le site "Voile" des jeux olympiques de Pékin (2008) et distribués en France par French Boat Market.
Dans un catalogue qui n'offre pas moins de 28 références de 2,10 m à 6,60 m (dont la plupart relève de la catégorie "annexes") nous avons pu essayer les cinq plus grands, mis à notre disposition par EuropBoat, qui les loue l'été dans le golfe d'Aigues-Mortes. Précisons que ces cinq unités, essayées en octobre, avaient donc déjà franchi le redoutable test d'une saison de location, et ceci sans montrer de signe de fatigue particulier. Voilà au moins un bon point à accrocher à leur tableau. Autre constat, ces cinq modèles affichent un évident air de famille, qui pourrait les faire confondre assez facilement quand on les voit de loin : forme et couleur du tube, aménagements très ressemblants, voire identiques, etc. Seul le Captain 480 se distingue quelque peu, avec un nez carré et un massif de proue différents des quatre autres. Cette ressemblance tient évidemment à la standardisation poussée d'un bon nombre d'éléments : consoles et banquettes pratiquement identiques, listons, accastillage et accessoires aussi. Sous un design relativement moderne, l'agencement des cockpits est classique et bien organisé (larges espaces de circulation, places assises assez nombreuses, rangements pratiques, accastillage bien disposé, etc.). Côté fabrication, les tubes sont en PVC Valmex d'origine allemande (Melher Texnologies), ou en Néoprène-Hypalon (en option). La partie polyester paraît robuste, mais pas exempte de petites imperfections de surface.
C'est presque le frère jumeau du 530 : même carène, même largeur, même plan de pont, mêmes coffres, même console, même massif de proue et mêmes banquettes. Cherchez l'erreur ! En y regardant de plus près, on constate que la seule différence, c'est 40 cm de plus intégralement alloués à la longueur du cockpit avant. Mais ces 40 cm-là sont précieux puisqu'ils créent ici un véritable espace avant, pouvant en outre se convertir en grand solarium ou en coin dînette assez convivial (en l'équipant d'une table amovible). Côté confort, on retrouve donc ici tous les atouts du 530 : poste de pilotage agréable, six places assises dans le sens de la marche, circulation facile de l'avant à l'arrière, avec l'aisance supplémentaire que procure l'allongement du cockpit avant. On retrouve aussi les mêmes critiques concernant les selleries, l'inconfort du dossier arrière et l'accès pas très pratique à l'échelle de bain. De plus, les coffres étant exactement identiques au 530 alors que la capacité en passagers augmente, ils deviennent un peu justes pour l'équipement correspondant. Le confort sera optimal avec un équipage de quatre à six personnes, avec possibilité d'aller jusqu'à huit à l'occasion (la capacité maximale de 10 passagers n'étant à envisager que pour de brefs trajets). L'allongement de la carène se traduit aussi par un comportement encore plus stable que le 530, notamment sur le plan longitudinal. Et le 90 ch équipant notre bateau d'essai est tout à fait adapté au programme familial de ce bateau. Il délivre un pilotage facile, parfait pour se perfectionner sans se faire peur, la carène étant toujours en deçà de ses limites dynamiques. Équilibre, c'est le maître mot de cet ensemble très satisfaisant tel quel, auquel on aurait toutefois envie de donner un peu plus de tonus en le dotant d'un 100 ch, voire d'un 115 ch. Et ceci d'autant plus que, chez Suzuki, ces puissances utilisent le même bloc-moteur que le 90 ch, avec le même poids.



photo Silver Marine Phoenix 570


photo Silver Marine Phoenix 570


photo Silver Marine Phoenix 570


BILAN
Ce modèle se classe dans une catégorie de taille pratiquement idéale pour les vacances en famille, les sorties de pêche ou la plongée. Le cockpit avant, plus spacieux que sur le 530, le rend plus séduisant, et son comportement marin s'avère convaincant. La différence de prix de 2 000 euros à l'achat par rapport au 530 est tout de même conséquente, alors qu'il s'agit de la même coque, juste un peu plus longue.




570
Les_moteurs
Concurrence