Essai Master 660 Open

Familial par excellence

Dans le peloton de tête des marques italiennes, Master inscrit sa présence en France dans la durée. Le 660 Open illustre à merveille l'esprit des modèles du chantier : bien fini, sûr en navigation et super équipé.

Texte et photos Jacques Anglès


 32 160 € sans moteur (tarif 2016)
 6.58 m
 12
 42,7 nds avec Evinrude 150 ch E-Tec

Suzuki-gif-540x145
Orca-logo_rvb

Paru dans le Pneumag n° 72 Juillet/Août 2009




Il y a des bateaux sur lesquels il semble difficile de se tromper, tant ils jouent franc-jeu. Le Master 660 Open est de ceux-là : la qualité est visible sans se donner à voir, le design est recherché sans effets de manches et la finition est soignée sous une discrétion de bon aloi. De plus, il n'y a pas de doute sur le programme : familial avant tout, pour des virées de préférence estivales où l'on appréciera la générosité des bains de soleil. Voilà un bateau qui inspire confiance au premier contact, et cela se confirme quand on y regarde de plus près. Le flotteur d'abord : de fort diamètre (57 cm), il est réalisé en CR/CSM de 1 670 décitex (Orca de Pennel & Flipo) et pourvu de six compartiments (contre cinq sur la plupart de ses concurrents). La coupe longitudinale "à l'italienne" (sans angles vifs) ne laisse pas voir le cloisonnage intérieur, les collages sont nets, le liston extérieur (simple sur les flancs, double à la proue) englobe les extrémités arrière, les mains courantes (en sangle semi-souple) sont généreusement distribuées tout le long du flotteur, et neuf grosses poignées en caoutchouc viennent compléter le tout. Si le flotteur gris Arctic (assez clair pour éviter la surchauffe au soleil, et moins salissant que le blanc) rehaussé de gris souris s'harmonise élégamment avec le polyester blanc, avouons que nous préférions les selleries blanches des millésimes antérieurs à la teinte Camel actuelle, bien qu'elle soit très en vogue. Le design du cockpit "deux-zones", avec console de pilotage relativement reculée, permet de développer une aire avant particulièrement spacieuse, modulable en plusieurs configurations : cockpit dégagé avec places assises latérales ; petit solarium (165 cm de long tout de même !), repas grâce à l'allonge du matelas servant de table, et grand bain de soleil (presque 2 m de long !). Solides et bien conçus, les éléments mobiles du solarium sont simples à installer et se rangent facilement dans les coffres. Ajoutons que tout (allonges, coussins, pied de table) est fourni en standard, à l'instar d'un équipement qui mérite ses cinq étoiles. Côté technique, rien ne manque : compas de route, feux de navigation réglementaires, timonerie hydraulique, solides taquets d'amarrage, davier inox, réservoir de carburant inox (200 l), panneau électrique six fonctions, pompe de cale, etc. Côté confort et accessoires, le tableau est tout aussi complet : douche à réservoir de 50 l, échelle de bain, roll-bar inox avec bimini intégré, poignées et mains-courantes inox, taud de console. La seule option que propose le chantier est le taud de mouillage intégral. Avec un tel niveau, le prix est logiquement au-dessus de la moyenne, mais à équipement égal, ce 660 est en fait assez concurrentiel. Convaincant en "statique", le Master 660, l'est également en dynamique, malgré quelques réserves sur la conception du poste de pilotage. Le volant et la manette de gaz sont certes à bonne hauteur pour le pilotage debout, mais le dossier basculant de la banquette formant appui fessier, dépourvu de blocage, a fâcheusement tendance à s'esquiver vers l'arrière dès que l'on prend des vagues, ce qui surprend quand on s'attend à le trouver sous les fesses ! En outre, avec le dossier basculé, la banquette elle-même (trois places) est inutilisable. En pilotage assis, la visibilité est bonne (console pas trop haute), mais on est alors trop loin du volant. Bravo en revanche pour le comportement très franc de cette carène, et pour sa facilité de prise en main, même pour un pilote peu expérimenté. Si le 150 ch Evinrude de notre essai délivre une puissance optimale et d'excellentes sensations, le Master 660 pourra se satisfaire d'un 130 ch, voire d'un 115 ch (plus léger et moins cher) si l'on ne recherche pas la vitesse. Dans l'autre sens, la puissance maxi autorisée (le 200 E-Tec, pas plus lourd puisqu'il s'agit du même bloc que le 150), devrait faire de ce modèle une bombe capable de flirter avec les 50 nœuds, pour pilotes chevronnés exclusivement. Avec le 150 ch, un V6 qui a du punch, les accélérations sont déjà puissantes (voyez la rapidité du déjaugeage), et l'on passe allègrement la barre des 40 nœuds sans jamais prendre la stabilité en défaut. Peut-être obtiendrait-on mieux encore avec une hélice un peu plus courte, la 19" Viper montée pour notre essai limitant le régime maxi à 5 240 tr/min (au lieu des 5 850 tr/min prévus). Plus large que la moyenne, le Master 660 montre un remarquable équilibre, tant en latéral qu'en longitudinal, avec une assiette impeccable et les boudins bien dégagés de l'eau, ce qui évite les coups de raquette dans le clapot. Autre qualité, il dégage parfaitement les embruns, laissant le cockpit sec, quelles que soient les fantaisies de pilotage auxquelles on se livre (tout au moins par beau temps). En virages, la gîte reste modérée, le flotteur venant s'appuyer sur l'eau, ce qui fait ressentir la force centrifuge qu'engendre l'excellente accroche de cette coque..



photo Master 660 Open


photo Master 660 Open


photo Master 660 Open





CONCLUSION
Balade en famille ou entre amis, tel est le programme de prédilection de ce modèle qui fait valoir ses grands solariums, son coin repas convivial, ses rangements pratiques et son équipement au top. Le 150 ch monté pour notre essai met en valeur ses qualités marines et ses aptitudes sportives. Il délivre de bonnes sensations de pilotage sans exiger de réglages trop pointus et a de quoi combler les pilotes d'expérience tout en restant accessible aux plus novices. Dommage que l'assise de pilotage basculante ne soit pas mieux conçue...




Maxi_29012010-1503056
Maxi_29012010-1502002
Maxi_29012010-1503055 Maxi_29012010-1503054 Maxi_29012010-1502003