Essai Nuova Jolly King 490

Elégant et très sûr

Avec sa finition soignée et son élégant flotteur gris pâle souligné de touches bleu marine, le King 490 joue la carte de la séduction...mais sans se contenter d'en rester là. Il sait aussi se faire apprécier par sa facilité de prise en main, ses belles qualités marines et le confort de son cockpit.

Texte Jacques Anglès. Photos Jacques Anglès et DR


 23 800 € avec Suzuki 70 ch 4T (tarif 2005)
 5.03 m
 9
 29,7 nds

6236suzukimarine570x143
Orca-logo_rvb

Paru dans le Pneumag n° 46 Mars/Avril 2005




Nuova Jolly, un des plus anciens producteurs italiens de pneumatiques (la maison a été fondée en 1961 !) conjugue une solide expérience avec un esprit créatif qui s'exprime à travers trois gammes, Diving, Winner et King. et la possibilité d'installer une motorisation in-board, rare en pneumatique, surtout sur des unités de moins de cinq mètres… C'est ce qui explique la présence, sur le King 490, comme sur tous les modèles de cette gamme, d'une grande soute arrière qui sert de compartiment moteur dans le cas d'un montage in-board. En France, les Nuova Jolly sont distribués par Motana Marine, importateur Suzuki pour la Belgique, qui propose donc exclusivement des "packages" avec hors-bord de cette marque. Le 70 ch est suffisant pour une utilisation familiale ou pour l'initiation au ski nautique. Avec ce moteur, le King 490 peut être mis entre toutes les mains sans pour autant manquer de caractère. Il flirte avec les 30 nœuds en vitesse de pointe, performance tout à fait respectable pour un bateau qui n'est pas parmi les plus légers de sa catégorie. Son poids est d'ailleurs un facteur de confort dans les vagues, où l'on peut maintenir une vitesse élevée sans martyriser les passagers. Bien équilibré dans toutes les phases du pilotage, le King 490 est vivant, réactif au réglage de trim et "passe" bien. On peut même s'amuser à enchaîner quelques sauts de vagues en sécurité. Cette bonne carène est aussi à l'aise en virages, où elle prend une gîte accentuée et ne décroche jamais. Bref, un modèle plaisant et sûr, avec des performances tout à fait respectables pour peu qu'on ne le surcharge pas. Les adeptes du pilotage sportif ou du ski nautique à bon niveau préféreront toutefois une motorisation plus puissante (90 ou 115 ch), qui devrait lui donner un sacré punch, sans pour autant compromettre la sécurité. Côté confort, les passagers ont tout lieu d'être satisfaits, puisque ce "petit" semi-rigide offre cinq à six places assises en navigation et un cockpit fort bien conçu pour le farniente dans les criques, avec deux solariums, ce qui est assez rare dans cette taille. On dispose d'un bon espace grâce à une largeur de coque assez généreuse et à la proue carrée qui augmente la surface avant. On appréciera en outre la facilité de circulation, l'emplacement prévu pour la table de pique-nique (celle-ci restant toutefois optionnelle) et les grands coffres pour le matériel de bord, la seule ombre au tableau étant la fermeté excessive des coussins. La finition est de bonne facture, à l'image de la porte de placard en teck, des poignées de maintien en inox de part et d'autre de la banquette arrière, du tableau de bord façon loupe de noyer ou de l'échelle de bain, solide et pratique. Bref, ce King 490 a des atouts convaincants, d'autant plus que le distributeur le propose en "package" avec une bonne palette de puissances, même si cela ne laisse pas le choix de la marque. Le 50 ch est un peu faible à nos yeux pour tirer parti des qualités de ce bon modèle... à moins de ne viser que la balade tranquille avec un équipage peu nombreux. En revanche il devient très amusant avec un 70 ch, sans exiger une grande expérience de pilotage. Bref, un joli bateau "de vacances", apte à emporter famille et amis grâce à sa capacité de 9 passagers.

.



photo Nuova Jolly King 490


photo Nuova Jolly King 490





Maxi_21052008-131802perf_nueva