Essai Selva D-540 Evolution Line

Bien équipé

En dépit de ses dimensions contenues, le D-540 garantit un bon confort aux passagers ainsi qu'un volume de rangement considérable.

Texte et photos Elena Gaggini


 19 180 € avec Selva 80 ch 4T (tarif 2016)
 5.35 m
 8
 30.2 nds avec Selva 70 ch 2T

Orca-logo_rvb

Paru dans le Pneumag n° 57 Janvier/Février 2007




à ce sujet, l'avant du bateau offre une baille de mouillage indépendante et deux grands coffres fermant à clé, plus un troisième sous l'assise devant la console, ainsi qu'un coffre étanche dans la partie basse de la console et un bon volume sous la banquette arrière, où sont installées la batterie et la nourrice de carburant (23 litres). Au mouillage, on peut profiter du bain de soleil extensible, à l'avant du bateau, qui exploite une surface de 1,5 à 2,6 m2. Typiquement italien, le nez carré du bateau est surmonté d'un large socle en polyester qui englobe un davier moulé, et supporte un taquet inox. Comme les autres modèles de la gamme Plein Air, la poupe du D-540 propose deux larges plats-bords en polyester antidérapant, surmontant les boudins de part et d'autre de la banquette : pratique pour éviter les glissages lors de l'embarquement… Une fois le moteur chaud, le déjaugeage se fait dans l'instant(3 secondes) grâce à l'excellent couple du Mako Shark 70 (2-temps à injection directe) et au faible cabrage de la coque. Le bateau garde une bonne assiette jusqu'au régime maxi et répond bien et rapidement aux commandes et aux brusques changements de directions. En courbe rapide et en virage serré la carène montre un comportement efficace : précis et stable. En ligne droite la tenue de cap est bonne en dépit d'une stabilité latérale un peu sensible lorsque le bateau n'est pas chargé. De même, ce bateau s'avère facile à piloter et bien maniable, et s'adapte bien à une conduite tant sportive que familiale. Moteur : Mako Shark 70 LPDFI

Fleuron de la gamme de hors-bord Selva 2-temps dernière génération, le Mako Shark 70 est un moteur qui plaira à de tous ceux recherchant une conduite sportive et performante. Ses 3 cylindres en ligne, alimentés par l’efficace système d’injection directe à basse pression, permettent d’exploiter au maximum les 974 cm3 de cylindrée. Dérivé du plus puissant Tiger Shark 80, ce moteur peut ainsi compter sur une bonne réserve de puissance qui, dans certaines conditions météo, se traduit en un plus en termes de fiabilité et de sécurité.

.



photo Selva D-540 Evolution Line


photo Selva D-540 Evolution Line





Maxi_05052008-100024moteur-540