Essai Joker Boat Clubman 19

Elégant mais pas délicat

Difficile de ne pas tomber sous le charme de ce modèle qui conjugue avec brio une élégance sobre et un caractère très marin. Au programme : balades au soleil et farniente dans les criques, avec un cockpit de conception très méditerranéenne.

Texte et photos Jacques Anglès


 23 490 € sans moteur (tarif 2016)
 5.6 m
 12
 37 nds

6236suzukimarine570x143
Orca-logo_rvb

Paru dans le Pneumag n° 49 Septembre/Octobre 2005




Construits en Italie près de Milan, les Joker Boat se sont toujours distingués par la pureté de leur design et leur qualité de finition au-dessus de la moyenne. C'est encore plus évident sur les Clubman, la série «luxe» du chantier, à laquelle appartient le 19 pieds que nous essayons aujourd'hui. Où que l'on pose le regard, ce semi-rigide montre une finition impeccable, qu'il s'agisse du flotteur gris pâle souligné de renforts gris foncé, du gel-coat ivoire ou de l'accastillage. Voyez par exemple le flotteur : il est bien sûr réalisé en Néoprène-Hypalon (une garantie de longévité) et se caractérise par son architecture à bandes assemblées dans le sens de la longueur, ce qui évite le classique effet de «bourrelet» (peu esthétique) au niveau des cloisons de séparation des compartiments. Autre détail distinctif : alors que la plupart des pneus se contentent de valves de gonflage en plastique, le Clubman est doté de superbes valves inox estampillées Joker Boat. Très classe ! Le reste est l'avenant : belle sellerie déhoussable blanche rehaussée de passepoil bleu marine, inox parfaitement poli, gel-coat brillant avec anti-dérapant «pointe de diamant» moulé. Bref tout est soigné jusqu'au détail, à l'image du marchepied avant ou des supports de bimini, montés d'origine.Côté structure, on n'est pas déçu non plus : la coque est renforcée par des cloisons et de solides longerons stratifiés, avec une belle finition intérieure en gel-coat gris. De plus le pont moulé d'une seule pièce, avec coffres, base de console et bords remontants, accroît la rigidité d'ensemble. Cela ne veut pas dire que tout est parfait : nous avons par exemple noté une certaine faiblesse de l'assemblage du haut de la console sur son socle (boulonnage pas assez nombreux), un point heureusement facile à corriger. Autre détail améliorable : les loquets des capots de coffres, certes jolis mais nécessitant une clé spéciale qui a fâcheusement tendance à s'égarer (il est conseillé d'en avoir plusieurs à bord !). Enfin, on regrette que le réservoir inox de 90 litres soit en option, car c’est un équipement pratiquement indispensable, et qui contribue en outre à l’équilibre dynamique grâce à sa position sous le plancher, très proche du centre de gravité de la coque. Le design du cockpit est typiquement méditerranéen et indique sans ambiguïté le programme du bateau : sorties en famille et farniente dans les criques, avec deux solariums et de grands coffres de rangement. On soulignera la facilité d’accès à la plate-forme de bain arrière, dotée d’une échelle inox repliable, grâce au passage latéral que laisse la banquette de pilotage. Enfin l’excellente stabilité à l’arrêt (avec l’arrière des boudins bien appuyés sur l’eau) est un facteur de confort au mouillage. En navigation, le Clubman confirme son talent, tant au niveau des sensations de pilotage qu’au niveau des performances, s’adjugeant 37 nœuds en vitesse de pointe avec seulement 80 chevaux au tableau arrière, une puissance relativement modérée pour une coque dont le poids est au-dessus de la moyenne. Ce poids est d’ailleurs un facteur de confort dans les vagues, où la fine carène en V montre une belle efficacité, sans jamais mouiller ses passagers.

Si la vitesse de pointe est flatteuse, nous préférons cependant souligner le confort et la sensation de sécurité que procure ce modèle en toutes circonstances. En ligne droite, il affiche une belle stabilité en longitudinal comme en latéral, l’assiette étant pratiquement horizontale quand le trim est correctement réglé, et les sauts de vagues ne lui font pas peur, avec une reprise de contact bien à plat. à vitesse élevée dans un fort clapot, l’absence de vibrations parasites et la rigidité de la coque viennent confirmer la qualité de la construction. Seule légère réserve : avec seulement deux personnes à bord par vent fort de face, nous avons noté une certaine légèreté de la proue à haute vitesse, sans que l’on ait pour autant la sensation d’être «à la limite». En outre cette tendance devrait disparaître avec un bateau normalement chargé, le nôtre étant pratiquement vide lors de l’essai, puisque nous n’étions que deux personnes à bord et que le réservoir était à moitié vide.

En virages, le Clubman 19 affiche un angle de gîte modéré et s'accroche à sa trajectoire sans le moindre écart, même quand on le pousse dans ses retranchements. Jugez-en : à près de 30 nœuds, on peut virer à droite sur moins de 15 m et un peu plus à gauche, mais la direction (non assistée) montée sur le modèle d'essai exige toutefois une bonne poigne en sortie de virages à droite.Compte tenu de cette belle santé dans toutes les figures du pilotage, et surtout de la grosse marge de sécurité dont il dispose, le Clubman 19 devrait se montrer encore plus fun avec une motorisation de 100, voire 115 chevaux, la puissance maximale autorisée, qui devrait le propulser à plus de 45 nœuds. Avis aux amateurs de pilotage sportif ! Cela dit, la motorisation de l'essai (correspondant à la puissance conseillée par le constructeur) est amplement suffisante pour un programme familial, ou même pour la pratique du ski nautique..



photo Joker Boat Clubman 19


photo Joker Boat Clubman 19


photo Joker Boat Clubman 19





Conclusion
Bien construit, traité avec chic et sobriété sans céder aux caprices éphémères de la mode, doté de solides qualités marines, le Clubman 19 se classe dans le haut de gamme de sa catégorie, avec une philosophie plus proche du cabriolet confortable que du baroudeur à la dure. Ce qui ne lui interdit pas d’être élu par des plongeurs ou des pêcheurs qui apprécieront ses rangements généreux, sa tenue de mer et sa stabilité à l’arrêt. Son prix de base est intéressant compte tenu de la qualité, mais il faut y ajouter quelques options incontournables, telles que le réservoir fixe, l’échelle de bain ou le kit bain de soleil.




Maxi_16052008-174054mesure Maxi_16052008-174054con Maxi_16052008-174054moteur