Essai Silver Marine Captain 480 B

Captain 480 B : petit mais ludique

Distribuée en France par French Boat Market, la marque chinoise Silver Marine propose un riche catalogue de semi-rigides simples et à bon prix, à l'attention des néophytes et de ceux qui veulent naviguer sans se ruiner. L'objectif est atteint, avec des modèles bien conçus, correctement équipés et marins.

Texte et photos Jacques Anglès


 6 022 € sans moteur (tarif 2012)
 4.75 m
 7
 31 nds avec Yamaha 50 ch 4T
Banniere_axa

Orca-logo_rvb

Paru dans le Pneumag n° 87 Janvier/Février 2012



La présence des constructeurs chinois en Europe se confirme, que ce soit sous leurs propres marques ou qu'ils fabriquent spécialement à la demande de marques européennes. A côté des Sun Marine, 3D Tender, Ribeye Série T et autres ChinaRib, il y a bien sûr les Silver Marine, construits à Qingdao (le site "Voile" des jeux olympiques de Pékin (2008) et distribués en France par French Boat Market.
Dans un catalogue qui n'offre pas moins de 28 références de 2,10 m à 6,60 m (dont la plupart relève de la catégorie "annexes") nous avons pu essayer les cinq plus grands, mis à notre disposition par EuropBoat, qui les loue l'été dans le golfe d'Aigues-Mortes. Précisons que ces cinq unités, essayées en octobre, avaient donc déjà franchi le redoutable test d'une saison de location, et ceci sans montrer de signe de fatigue particulier. Voilà au moins un bon point à accrocher à leur tableau. Autre constat, ces cinq modèles affichent un évident air de famille, qui pourrait les faire confondre assez facilement quand on les voit de loin : forme et couleur du tube, aménagements très ressemblants, voire identiques, etc. Seul le Captain 480 se distingue quelque peu, avec un nez carré et un massif de proue différents des quatre autres. Cette ressemblance tient évidemment à la standardisation poussée d'un bon nombre d'éléments : consoles et banquettes pratiquement identiques, listons, accastillage et accessoires aussi. Sous un design relativement moderne, l'agencement des cockpits est classique et bien organisé (larges espaces de circulation, places assises assez nombreuses, rangements pratiques, accastillage bien disposé, etc.). Côté fabrication, les tubes sont en PVC Valmex d'origine allemande (Melher Texnologies), ou en Néoprène-Hypalon (en option). La partie polyester paraît robuste, mais pas exempte de petites imperfections de surface.
Le premier mérite de ce petit semi-rigide d'entrée de gamme, c'est sa simplicité. Assez spacieux et relativement confortable pour un bateau de cette taille, il offre une généreuse surface de plancher, notamment à l'arrière, permettant d'embarquer facilement du matériel de plongée ou de pêche. Il n'offre certes que trois places assises sur banquettes mais les flotteurs, équipés de bonnes poignées de maintien en sangle, accueillent sans problème deux à quatre équipiers de plus. Une famille de quatre à cinq personnes (deux adultes et deux ou trois enfants) représente à peu près l'équipage idéal de ce petit semi-rigide. En entrant plus dans le détail, on apprécie l'excellent drainage du cockpit toujours parfaitement sec, grâce à une gouttière périphérique assurant l'écoulement jusqu'au petit puisard arrière, où prend place la pompe de cale. Côté rangements, les volumes sont évidemment assez limités, mais globalement suffisants pour stocker le matériel de sécurité pour quatre à six équipiers, en utilisant les coffres sous la banquette de pilotage et sous la console, mouillage et défenses prenant place dans le coffre de proue. Seul problème, si on installe le réservoir portable dans le coffre sous la banquette, c'est autant de place en moins pour ce matériel (mieux vaut le sangler derrière la banquette).
En mer, le Yamaha 50 ch 4T assure un déjaugeage et un pilotage nerveux. La sustentation est assurée dès 13 nœuds (3 000 tr/min) et la carène se révèle stable, tout en montrant une bonne sensibilité au trim à haute vitesse. En virages, le bateau reste presque à plat et se montre survireur, en délivrant un pilotage franchement amusant de “kart marin“, à doser avec doigté au fil de la prise en main. Attention notamment à éviter les démarrages en virage ou les virages très serrés, la ventilation de l'hélice survenant assez facilement.



photo Silver Marine Captain 480 B


photo Silver Marine Captain 480 B


photo Silver Marine Captain 480 B


BILAN
Un petit bateau, vivant et marin à budget minimal, juste ce qu'il faut pour se faire la main avant de passer à plus grand. Il offre à une famille (ou des amis) l'opportunité de jolies balades et peut aussi convenir à des sorties de pêche ou de plongée, grâce à son cockpit très dégagé. Le 50 ch lui convient parfaitement, la puissance maximale autorisée (70 ch) étant superflue, d'autant plus que les moteurs de cette puissance sont plus lourds. Le programme d'un bateau de cette taille reste toutefois limité à des sorties avec une météo favorable.




480b Les_moteurs Concurrence
je suis la