News

Affiche 9 - 12 sur 456 actualitées au total


Thumb_news_vhf_icom-ic-m85e

VHF : Icom miniaturise

vendredi 30 mars 2018 09:52

Difficile de trouver plus compacte que la nouvelle VHF portative de chez Icom.

Lire la suite


Thumb_news_lomac_600_in

Nouvelle console pour le Lomac 600 IN

lundi 19 mars 2018 09:37

C’est au Nautic de Paris qu’est apparue cette évolution du Lomac 600 IN, qui poursuit ainsi sa très longue carrière.

Lire la suite


Thumb_news_yamaha_f150___f175

Yamaha : les F150 hérite aussi du F200

lundi 19 mars 2018 09:33

Nul besoin d’être devin pour imaginer qu’un jour le bloc du F200 quatre cylindres serait utilisé pour des puissances inférieures.

Lire la suite


Thumb_news_mercury_15_20

Mercury 15/20 ch : avec poignée de gaz réversible !

lundi 05 mars 2018 10:27

Les tout nouveaux F15 et F20 vont faire figure de surdoués dans la catégorie « portable ».

Lire la suite


Services

Affiche 25 - 36 sur 376 brèves au total

Garmin s'offre Navionics

Voici une alliance d’importance dans le monde de l’électronique marine ! L’Américain, leader mondial du GPS vient d’acquérir son homologue italien de la carte marine électronique. « Navionics est depuis longtemps reconnu comme l'un des principaux fournisseurs de cartes de navigation et d'applications mobiles très précises pour les plaisanciers. En combinant les produits Navionics avec les offres BlueChart et LakeVü de Garmin, nous serons en mesure d'offrir, à nos clients maritimes, la meilleure couverture disponible », s’est félicité Cliff Pemble, président de Garmin. Pas d’informations sur le niveau de la transaction.

 

StopSel, l'anticorrosion !

Ce produit dégrippant français revendique une action très efficace contre les dépôts de sel marin sur les différends organes d’un bateau. Partant du principe que la corrosion, active en milieu salin, ne peut être stoppée par le rinçage à l’eau douce, l’entreprise StopSel, basée à La Rochelle, commercialise ce produit qui contient un inhibiteur de corrosion qui s’oppose à la réaction chimique et dépose un voile de protection qui prévient des dommages ultérieurs. Stopsel est proposé en bidon ou en spray, pour rincer le circuit de refroidissement du moteur, les inox, la sellerie… Vendu chez les principaux shipchandlers, dans les magasins d’articles de pêche, de jet-skis… www.stopselfrance.com

Dolink (sur)veille sur votre semi-rigide

Spécialistes des balises et émetteurs, Dolink propose deux appareils qui permettent d’exercer une surveillance de son bateau et de son moteur, à distance. Le système « Watcher » est plus spécialement destiné aux moteurs hors-bord. Très compact, la balise se dissimule sous le capot de façon quasi indétectable. Sa mise en marche se fait à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Son GPS intégré envoie la position du bateau toute les 10 minutes dès lors que le boîtier est en mouvement (en cas de tentative de vol par exemple). Dolink propose un outil plus sophistiqué, le Vigil Boat, une sorte de boîte noire capable de détecter et prévenir d’une intrusion à bord, d’une voie d’eau, du déplacement du bateau et du niveau de charge de la batterie. Prix : 259 € (+ 7,9 € par mois d’abonnement) pour Watcher, 299 € (+ 12 € par mois d’abonnement) pour Vigil Boat.

Une database sur les moteurs marins

Le technicien et journaliste Keith Anderson (Worldmarine Ltd) a accompli un incroyable travail de recherche et de compilation pour créer une base de renseignements techniques sur pas moins de 13 000 moteurs marins (plaisance et commercial), pour des puissances allant jusqu’à 3 000 ch. Le guide imprimé originel a laissé la place à un site internet, permettant d’effectuer des recherches à partir de plusieurs critères : puissance, cycle, poids, cylindrée, etc. Et d’établir des comparaisons entre différents moteurs d’un même segment de marché. Fiches techniques complètes et graphiques sont tout à fait parlants. Jusqu’à trois consultations sur le site, ces dernières sont gratuites, et pour un visiteur régulier, un abonnement de 25 $ (environ 20 €) est de mise. Un super outil ! www.theworldmarinepowerdirectory.com  ;

La MAIF propose la navigation accompagnée

Présente dans le secteur de l’assurance plaisance depuis 1998, avec son contrat Nautis, le célèbre assureur va au-delà de son rôle initial, avec la création d’un site internet visant à mettre en relation les plaisanciers, afin de favoriser les échanges d’expérience. Cette plate-forme communautaire doit permettre aux plaisanciers novices de pouvoir bénéficier des conseils de plaisanciers confirmés, au travers de co-navigations à tonalité pédagogique, à partir de sorties en mer thématiques. Des fiches pratiques seront mises à disposition (sécurité, règles de navigation…) afin de parfaire l’expérience. www.navigation-accompagnee.fr ;   

Tarpon chez Ré Plaisance

Cette marque espagnole de semi-rigides fait son apparition sur l’Ile de Ré, par l’entremise de l’entreprise Ré Plaisance, installée dans sur la zone artisanale de Saint-Martin. Dirigé par Laurent Le Goff, ce chantier est avant tout spécialisé dans tous les services liés à la plaisance (entretien, réparation, gardiennage, remotorisation, carénage…). Ré Plaisance est aussi concessionnaire Yamaha, marque avec laquelle Tarpon a l’habitude de travailler. www.replaisance.com

Eric de Seynes nommé président de Yamaha Europe

Il y a encore peu à la tête de Yamaha Motor France, puis bombardé executive officer de Yamaha Motor Corporation (2016), le Français Eric de Seynes vient d’être nommé président de Yamaha Motor Europe. Une ascension expresse d’autant plus remarquable que cette entité continentale a toujours été dirigée par un haut responsable japonais. Yamaha Europe, numéro un européen des marchés moto et hors-bord, qui réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 1,7 milliards d’euros, est implantée dans 41 pays européens, au travers d’un réseau de près de 5 000 concessionnaires. Tous nos vœux de réussite l’accompagnent !

 

La Ciotat attend ses Nauticales

Grand rendez-vous des passionnés de la plaisance, le salon Les Nauticales (même organisateur que le Grand Pavois de La Rochelle) est en approche… Il se tiendra, comme chaque année, dans le port de plaisance de La Ciotat du 31 mars au 8 avril, couvrant ainsi deux week-ends, dont celui de Pâques. Ce sont 400 bateaux et 30 000 m2 d’exposition qui attendront les visiteurs, avec la possibilité de pouvoir effectuer une sortie en mer sur certains bateaux. Il y aura aussi de nombreuses animations. Sortez vos agendas !

Pro Marine a la pêche !

Son deuxième Helios, le 27 pieds, tout juste lancé, le chantier d’Auray vient de signer un partenariat avec Goulven Dolle, fondateur de la société « Rodhouse » spécialisée dans le matériel de pêche. Ceci afin de bénéficier de son expertise pour concevoir une déclinaison de sa gamme semi-rigide Manta, au plus près des besoins des pêcheurs sportifs. C’est le Manta Fishing 610 qui inaugurera cette gamme équipée pêche (conception du pont revue, vivier, supports de cannes, etc…). Il devrait faire ses premiers pas à l’occasion du Salon Européen des Pêches de Nantes (16 au 18 mars).

Daiwa : un catalogue interactif

Nouveau chez le grand équipementier pêche japonais : un catalogue du matériel 2018 en ligne, mais cette fois dans une version interactive, compatible avec les smartphones et autres tablettes (http://catalogue.daiwa.fr). Avec la possibilité de découvrir de nombreux nouveaux produits, parmi lesquels les moulinets LT, les cannes Baitcasting ou les leurres Prorex… Le catalogue papier est aussi disponible chez les principaux shipchandlers.

 

Salon « Loisirs d’Eau » à Lyon

Ce salon lyonnais sur le thème des « loisirs d’eau » se tiendra du 8 au 11 février dans la capitale des Gaules. Organisée par Grand Pavois Organisation, qui a déjà en charge deux salons nautiques (La Rochelle et La Ciotat), cette exposition met en scène piscines, spa, tourisme balnéaire, mais aussi le nautisme et les sports d’eau. Semi-rigides, bateaux à moteur, voiliers, sports nautiques, pêche, plongée sous-marine, sports d’eau vive seront donc de la partie.   

Le Cargo primé au Nautic de Paris

Ce site communautaire de vente de matériel pour le nautisme, que viennent de créer Gérard d’Aboville et Fanny Adam, a été récompensé d’un Nautic Innovation Award dans la catégories « Services ». Cette plate-forme WEB d’un genre unique est ouverte aux plaisanciers et aux professionnels. Elle permet d’acheter ou de vendre du matériel nautique neuf ou d’occasion. Grâce à un puissant moteur de recherche, l’internaute peut trouver en quelques clics l’article de son choix : plaisance, déco et vieux gréements, sports de glisse, pêche, plongée, vêtements, librairie… www.lecargo.co