News

Affiche 17 - 20 sur 496 actualitées au total


Thumb_news_news_joker_clubman_35

Joker Clubman 35 : les V8 Yam lui vont bien !

mardi 07 août 2018 11:20

Nous avons eu récemment l’opportunité de prendre les commandes du Clubman 35 avec deux V8 Yamaha (2 x 350 ch).

Lire la suite


Thumb_news_news_bmr

BMR revendeur Marlin Boat

mercredi 11 juillet 2018 14:44

L’entreprise de Richard Belmon, située à l’entrée du port de la Figueirette (Théoule-sur-Mer), ajoute à son catalogue de vente de bateaux neufs la marque italienne Marlin Boat.

Lire la suite


Thumb_news_news_location_easy_yachting

Location : des semi-rigides chez Easy Yachting

mercredi 11 juillet 2018 14:44

Bien installée à Port Gallice (Juan-les-Pins), la société Easy Yachting, dirigée par Jean-Pierre Framery, est réputée pour proposer de grandes unités luxueuses en charter (yachts avec skipper), mais elle dispose aussi de quelques semi-rigides à la location (Capelli, Salpa).

Lire la suite


Thumb_news_news_sea_kart

Un bon coup de fun avec Seakart !

mercredi 11 juillet 2018 14:43

Les performances de ce petit semi-rigide (3,50 m x 2,00 m) sont au diapason de son allure sportive.

Lire la suite


Services

Affiche 49 - 60 sur 407 brèves au total

L'Atlantique à la rame à plus de 50 ans !

« Le vieillissement n’est pas une fatalité, il faut s’y préparer ! » Ces paroles sont de Philippe Berquin (58 ans, manager à la SNCF) qui a décidé de s’y « préparer » de manière radicale puisqu’il vient d’accomplir, en duo avec son compère Gilles Ponthieux (60 ans, dentiste et ancien véliplanchiste de haut niveau), la traversée de l’Atlantique à la rame. Un effort intense qui a durée 52 jours, entre les Canaries et la Martinique. A bord de leur canot « Audilab » (7 mètres), les deux hommes ont donc parcouru 5 000 km, au prix d’un million de coups de rames. Pour soutenir cette cadence, il leur a fallu boire, cinq litres d’eau chacun, quotidiennement. « Ensemble, avec cette traversée de l’Atlantique, nous voulions prouver que relever des défis est toujours possible, et à tout âge ». Démonstration réussie !

 

Charline Picon marraine des Nauticales

Encore un parrainage de choix pour le grand salon nautique de printemps, en la personne de Charline Picon. Détentrice des plus beaux titres (France, Europe, Monde, Olympique) cette compétitrice de 33 ans, qui a remporté l’or olympique en planche à voile aux jeux de Rio, dit ne pas en avoir fini avec sa carrière puisqu’elle vise un second titre suprême aux jeux de Tokyo ! Les Nauticales se dérouleront du 31 mars au 8 avril, comme chaque année, dans le port de plaisance de La Ciotat.

 

 

Zeppelin au Salon de la Pêche en Mer

La marque de semi-rigides produite au chantier du Lude sera une fois de plus présente au Salon de la Pêche en Mer de Nantes, les 16, 17 et 18 mars. Elle sera représentée par cinq de ses concessionnaires (Nowe, Lorient Marine, Nauti Services, AMB et Nautilots) autour d’un thème qui lui est cher : « A chacun son Black Marlin ! ». L’occasion, pour les visiteurs intéressés, de pouvoir échanger avec des professionnels du semi-rigide et de la pêche, notamment sur les possibilités d’aménagement sur mesure de son pneumatique.

 

Pro Marine renforce sa distribution

Le chantier d’Auray poursuit l’extension de son réseau de distribution sur les côtes de l’Hexagone. Il vient de valider cinq nouveaux revendeurs : Searus à Arcachon, Argelès Motoryacht à Argelès, Mistral Plaisance au Lavandou, ANG à Cogolin et Atelier Nautique à Porto-Vecchio.

 

Mercury Marine de retour au Lake X

Le grand motoriste américain avait quitté sa base d’essais fétiche en 2004. Le fameux Lake X (Lake Conlin), situé au cœur de la Floride, avec son étendue d’eau douce d’environ 5 km sur 1,5 km. Cette infrastructure conçue et bâti par le « boss » emblématique, Karl Kiekhaefer, en 1957, va donc revivre au son des montées en régime à l’occasion des innombrables séances d’essais plaisance et compétition (endurance et vitesse) des moteurs noirs. La légende de ce lieu retiré, rapidement qualifiée de base secrète, va donc se poursuivre à l’orée des 80 ans de la marque. Show must go on !       

 

Madagascar invité d'honneur Grand Pavois

Pour la 46ème édition du salon nautique rochelais, c’est Madagascar qui sera l’invité d’honneur. Cette île de l’Océan indien, surnommée « l’Ile continent » bénéficiera d’un hall de 750 m2 pour faire valoir ses atouts nautiques, touristiques, culturels et gastronomiques. Le littoral nord-est de l’île est l’un des spots les plus réputés pour l’observation des baleines, et au sud, ses lagons sont particulièrement appréciés des plongeurs sous-marins. https://madagascar-tourisme.com/fr/

 

Le réseau AD s'étend encore

Leader européen de l’équipement nautique, Accastillage Diffusion étoffe encore son réseau de distribution, avec l’ouverture de cinq nouveaux magasins en France (Annecy, Gruissan, Saumur, Concarneau et La Trinité-sur-Mer). Et à l’étranger aussi, avec un magasin supplémentaire en Espagne, et six nouveaux en Italie (Imperia, Lavagna, Viareggio, Livorno, Fiumiccino et Scicli). Signalons aussi l’arrivée, début mars, du Guide AD 2018 (440 pages, 12 000 articles) dans tous les points de vente du réseau.  

Garmin s'offre Navionics

Voici une alliance d’importance dans le monde de l’électronique marine ! L’Américain, leader mondial du GPS vient d’acquérir son homologue italien de la carte marine électronique. « Navionics est depuis longtemps reconnu comme l'un des principaux fournisseurs de cartes de navigation et d'applications mobiles très précises pour les plaisanciers. En combinant les produits Navionics avec les offres BlueChart et LakeVü de Garmin, nous serons en mesure d'offrir, à nos clients maritimes, la meilleure couverture disponible », s’est félicité Cliff Pemble, président de Garmin. Pas d’informations sur le niveau de la transaction.

 

StopSel, l'anticorrosion !

Ce produit dégrippant français revendique une action très efficace contre les dépôts de sel marin sur les différends organes d’un bateau. Partant du principe que la corrosion, active en milieu salin, ne peut être stoppée par le rinçage à l’eau douce, l’entreprise StopSel, basée à La Rochelle, commercialise ce produit qui contient un inhibiteur de corrosion qui s’oppose à la réaction chimique et dépose un voile de protection qui prévient des dommages ultérieurs. Stopsel est proposé en bidon ou en spray, pour rincer le circuit de refroidissement du moteur, les inox, la sellerie… Vendu chez les principaux shipchandlers, dans les magasins d’articles de pêche, de jet-skis… www.stopselfrance.com

Dolink (sur)veille sur votre semi-rigide

Spécialistes des balises et émetteurs, Dolink propose deux appareils qui permettent d’exercer une surveillance de son bateau et de son moteur, à distance. Le système « Watcher » est plus spécialement destiné aux moteurs hors-bord. Très compact, la balise se dissimule sous le capot de façon quasi indétectable. Sa mise en marche se fait à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Son GPS intégré envoie la position du bateau toute les 10 minutes dès lors que le boîtier est en mouvement (en cas de tentative de vol par exemple). Dolink propose un outil plus sophistiqué, le Vigil Boat, une sorte de boîte noire capable de détecter et prévenir d’une intrusion à bord, d’une voie d’eau, du déplacement du bateau et du niveau de charge de la batterie. Prix : 259 € (+ 7,9 € par mois d’abonnement) pour Watcher, 299 € (+ 12 € par mois d’abonnement) pour Vigil Boat.

Une database sur les moteurs marins

Le technicien et journaliste Keith Anderson (Worldmarine Ltd) a accompli un incroyable travail de recherche et de compilation pour créer une base de renseignements techniques sur pas moins de 13 000 moteurs marins (plaisance et commercial), pour des puissances allant jusqu’à 3 000 ch. Le guide imprimé originel a laissé la place à un site internet, permettant d’effectuer des recherches à partir de plusieurs critères : puissance, cycle, poids, cylindrée, etc. Et d’établir des comparaisons entre différents moteurs d’un même segment de marché. Fiches techniques complètes et graphiques sont tout à fait parlants. Jusqu’à trois consultations sur le site, ces dernières sont gratuites, et pour un visiteur régulier, un abonnement de 25 $ (environ 20 €) est de mise. Un super outil ! www.theworldmarinepowerdirectory.com  ;

La MAIF propose la navigation accompagnée

Présente dans le secteur de l’assurance plaisance depuis 1998, avec son contrat Nautis, le célèbre assureur va au-delà de son rôle initial, avec la création d’un site internet visant à mettre en relation les plaisanciers, afin de favoriser les échanges d’expérience. Cette plate-forme communautaire doit permettre aux plaisanciers novices de pouvoir bénéficier des conseils de plaisanciers confirmés, au travers de co-navigations à tonalité pédagogique, à partir de sorties en mer thématiques. Des fiches pratiques seront mises à disposition (sécurité, règles de navigation…) afin de parfaire l’expérience. www.navigation-accompagnee.fr ;