News

Affiche 17 - 20 sur 456 actualitées au total


Thumb_news_tarpon_lx790

Tarpon 790-LX : équipé confort

jeudi 01 mars 2018 10:47

Plus connu en France pour ses semi-rigides de type servitude (secours, pêche, plongée), le chantier espagnol présentait au Nautic de Paris un tout nouveau modèle, mais cette fois équipé pour les loisirs nautiques en famille.

Lire la suite


Thumb_news_housse_feelfree

Housse étanche et flottante pour smartphone

jeudi 01 mars 2018 10:46

Finie la crainte de lâcher son téléphone mobile ou sa tablette dans l’eau !

Lire la suite


Thumb_news_crosscall-shark-x3_water

Shark-X3 : un téléphone étanche et flottant

jeudi 01 mars 2018 10:45

La marque française Crosscall (Aix-en-Provence), spécialisée dans la technologie mobile, sort un véritable petit surdoué : le Shark-X3.

Lire la suite


Thumb_news_mercury

Mercury : nouveaux V6 et 150 Pro XS

mardi 20 février 2018 15:48

Le Miami Boat Show est souvent le cadre du lancement de nouveaux moteurs pour les motoristes américains.

Lire la suite


Services

Affiche 49 - 60 sur 376 brèves au total

Nautic : Street Fishing

Le 9 décembre, entre 8 et 16 heures, se disputera la deuxième édition du Nautic Street Fishing. Le salon nautique de Paris est l’organisateur, avec le partenariat de Suzuki Marine, USHIP et de French Touch Fishing, de cette épreuve qui consiste à pêcher en ville, et par équipe de deux, les plus gros poissons possibles. Les prises seront, bien sûr remises à l’eau. Inscription sur le site  www.salonnautiquedeparis.com.  

La SNSM au Nautic

Gros dispositif cet année, au Nautic, pour la célèbre association de sauveteurs, avec un stand de 315 m2. De nombreux moyens de sauvetage y seront exposés et le public sera invité à se familiariser avec la « chaîne » des secours en mer. Mieux, les visiteurs qui le désireront (y compris les mineurs accompagné d’un adulte) pourront s’exercer en bassin à sauver une personne, sous la surveillance et avec les conseils des Nageurs Sauveteurs du Centre de Formation et d’Intervention de Paris Ile de France. Stand Hall1-A17.

Nautic : April Marine promet des offres

Avec cet assureur spécialisé dans le nautisme, ce sera « Noël avant l’heure » si l’on en croit son slogan. April vous propose de « naviguer surclassé », comprenez par là qu’il fera des offres spéciales dans les deux domaines de l’assurance et du financement. Dans la première, il propose une Assistance Premium (option gratuite) avec en cas de panne une intervention d’un professionnel 24 h/24 7 j/7. Dans le second, dans le cadre d’un LOA, il offre les frais de courtage (jusqu’à 6 600 € d’économies pour l’achat d’un bateau de 100 000 €). Stand PE-A12

Portes ouvertes chez Concar’Nautic

C’est dans le port de pêche de Concarneau, les 6 et 7 octobre, de 10 à 17 h que Concar’Nautic organisera son opération « Portes ouvertes ». Ce sera l’occasion de découvrir simultanément un certain nombre de semi-rigides, avec l’opportunité de sorties en mer. Comme chaque année, une collation sera proposée par le restaurant "La coquille" vers 12h30. Les participants auront la possibilité de tester des semi-rigides des marques suivantes : Ribcraft, Brig, 3D Tender et BWA. Les partenaires, Lowrance et Evinrude, seront aussi présents pour des animations et des formations à l’électronique de navigation, des conseils sur les motorisations et autres équipements du nautisme. 

Le père des Rhéa n’est plus

Bertrand Danglade (67 ans), fondateur de Rhéa Marine vient de décéder dans un accident d’ULM, en Gironde. Ancien charpentier de marine, il avait créé les Rhéa, cette gamme de pêche-promenade à la ligne traditionnelle, valorisée par une finition parfaite. La gamme s’était rapidement étendue, avec une seconde lignée d’open, et rencontra un réel succès. Depuis quelques années, Bertrand avait pris un peu de recul avec son chantier pour se consacrer davantage à une autre passion : l’automobile de collection. L’été dernier, à Saint-Martin, j’avais pu apprécié toute sa connaissance en la matière autour de sa Facel Vega, l’une de ses acquisitions. Le nautisme français perd, à n’en pas douter, l’une des figures marquantes de son histoire.

Humminbird : le Solyx primé

Le fameux fabricant d’aides électroniques à la navigation a reçu un prix prestigieux dans le cadre du salon ICAST d’Orlando, l’un des principaux salons dédiés à la pêche aux Etats-Unis. Humminbird s’est donc vu récompensé du prix pour le meilleur produit dans la catégorie « électronique marine », pour sa gamme de combinés Solyx, utilisant la technologie radar Humminbird, compatible avec les cartes Navionics Gold et Platinium ainsi que la cartographie très détaillée Sylmaps. 

Comparateur de météo marine Méteo Consult

Cet éminent spécialiste de la météo marine vient de lancer le premier comparateur dans ce domaine. Il se présente sous la forme d’une application gratuite à télécharger sur App Store ou Google Play. Ce comparateur met les prévisions de Météo Consult face à trois autres sources : GPS 27 km, Arpège 10 km et WRF 4 km. Les données figurent heure par heure : état du ciel, vitesse et direction du vent. De quoi vous faire une idée plus précise encore de l’état de la mer, avant de prendre la barre.  

Salon de Gênes : la résurrection ?

Si l’on en croît Carla Demaria, présidente de l’UCINA (la fédération des industries nautiques d’Italie), le contexte qui préside à l’organisation du 57e Genova International Boat Show (du 21 au 26 septembre) augure d’une nouvelle dynamique. Cette exposition majeure (notamment pour les semi-rigides) avait, il est vrai, perdu de sa superbe depuis quelques années. La crise, qui a touché de plein fouet l’industrie nautique italienne, semble se résorber… Les exposants de 2016 ont presque tous déjà reconfirmé leur présence et plus de la moitié d’entre eux aurait retenu des stands plus importants. La relance du marché (+26% l’an dernier) n’y est sans doute pas étrangère…   

Marseille : régates de pirogues polynésiennes

Si vous passez du côté de Marseille début septembre, ne manquez pas une première en France : une compétition internationale de pirogues polynésiennes ! Cette discipline spectaculaire se déroulera, du 8 au 10 septembre, à partir du port de la Pointe Rouge. Organisée par l’association Manu-Ura 13, elle figure au calendrier de la Coupe de France longue distance d’Ocean Racing. Sur la plage du Prado, la culture polynésienne sera aussi à l’honneur (artisanat, danses, exposition, animations…). 

Si l’envie vous prend de faire du pneu sans moteur…

Votre moteur vous fatigue les oreilles, mais vous ne pouvez pas vous passer de naviguer sur des flotteurs gonflables ? Le Seyvilor Summer Tour est fait pour vous ! Depuis le 15 juillet et jusqu’au 14 août le constructeur d’engins de plage gonflables investit les plages de notre littoral et les plans d’eau intérieurs pour faire la promotion de ses kayaks. Vous aurez droit à 20 minutes pour tester ces canots, coachés par des animateurs diplômés BNSSA. A l’issu de sa session, chaque plaisancier repartira avec lunettes et ballons, ainsi qu’un bon de réduction de 30% pour l’achat d’un kayak Sevylor.

Grand Pavois Fishing : Valiant et Mercury fidèles

Cette année encore, Valiant et Mercury seront partenaires du Grand Pavois Fishing, tournoi de pêche au bar en « no kill ». Les deux marques du Mercury Marine sont liés avec l’organisation du grand salon nautique rochelais depuis 2008. Pour cet Open de pêche au leurre (du 29 septembre au 1er octobre) qui réunit les principales marques et pro-staffeurs de l’activité pêche en France, Valiant et Mercury mettront à disposition des équipages Navicom et MC Technologies, quatre ensembles Valiant 630 Sport Fishing/Mercury 150 EFI et deux Valiant 630 Sport Fishing/Mercury 115 Pro XS EFI. A noter que le mercredi et le jeudi seront réservés à des essais et des démos en mer !

BNYS : retour à Reykjiavik pour Maupaté

Fin de parcours pour Christophe Maupaté qui vient de mettre fin à sa seconde tentative de traversée Bordeaux/New York. Il termine le voyage là où il l’avait abandonné l’an dernier, en raison d’une météo défavorable. « La météo était à peu près correcte pendant les cinq premières heures, mais la queue de dépression qui devait passer plus au sud est remontée, et je me suis retrouvé avec des vagues de deux mètres. Je ne pouvais pas maintenir ma vitesse à 17 nœuds et j’ai commencé à casser pas mal de chose (ndlr : t-top et siège)... J’ai dû effectuer une longue réparation et j’ai attrapé un mal de mer terrible. Je n’ai pas mangé depuis 20 heures et je suis gelé. Sinon, l’autonomie, le bateau (Zeppelin 750 XVPro) et le moteur (Suzuki DF300) allaient très bien… C’est dommage. ». Nous en saurons sans doute plus à son retour.