News

Affiche 17 - 20 sur 659 actualitées au total


Thumb_news_news_septembre-p1

Salons de Cannes et La Rochelle : condamnés !

mercredi 02 septembre 2020 17:04

L’épée de « Covid Damoclès », on le savait, menaçait ceux que l’on nomme les « salons d’automne »… Elle a fini par en décapiter deux de plus.

Lire la suite


Thumb_news_yamaha_helm_master

Yamaha Helm Master EX, pour un pilotage mieux assisté

lundi 31 août 2020 18:17

Ce nouvel afficheur couleur multifonction est équipé de fonctions à boutons uniques qui évitent les approximations lors des changements de modes.

Lire la suite


Thumb_news_anvera_42

Anvera 42 : Résolument haut de gamme

lundi 31 août 2020 18:16

Après les superbes 55 et 48 pieds, voici leur petit frère : le 42, construit lui aussi en fibre de carbone.

Lire la suite


Thumb_news_ranieri_cayman23.0-sport

Ranieri Cayman 23 Sport : convivialité en hausse

vendredi 21 août 2020 13:02

Homologué pour moins de sept mètres (plateformes de bain amovibles), la nouvelle version du Cayman 23 Sport est un volumineux 23 pieds, avec une largeur de 2,85 m et une capacité d’emport de 15 passagers.

Lire la suite


Services

Affiche 49 - 60 sur 516 brèves au total

Soldes Accastillage Diffusion : c’est parti !

Jusqu’au 4 févier, le célèbre accastilleur français va casser ses prix. Par exemple, le gilet de sauvetage à gonflage automatique « Hammar Skipper », au prix public habituel de 84,50 €, est soldé 59,90 €. AD propose de réserver en ligne, sans carte bancaire, dans l’un des magasins situés dans les 100 km autour de votre domicile, de préparer la commande en deux heures et vous pourrez venir dans au magasin prendre livraison de votre(vos) article(s).    

 

Ullman équipe même… Brad Pitt !

L’ergonomie des sièges à amortisseurs du fabricant suédois n’est plus à vanter. Il vient encore d’équiper quatre semi-rigides Asis 9,50 m pour les garde-côtes des Emirats Arabes, ainsi que les derniers Zodiac Pro des sauveteurs allemands, ou même un simulateur Cruden pour s’exercer au pilotage en mer formée. Plus original encore, la cabine de pilotage du vaisseau spatial du film « Ad Astra », à l’usage du fessier de… Brad Pitt. Ullman est partout !

 

Z Nautic/Mercury : partenariat renforcé

Ces deux grands acteurs de la plaisance, déjà associés depuis trois ans, ont mis à profit le Nautic de Paris pour la présentation de packages « clés en main » inédits, exposant sur les stands Zodiac et Bombard plusieurs ensembles de 5 m à 7,50 m, équipés d’un éventail de puissances (de 50 ch à 250 ch) et de technologies (VesselView, Active Trim, Jostick Piloting) et accompagnés d’une garantie de cinq ans. La marque de semi-rigides Aka Marine, du groupe Zodiac, destinée aux administrations et aux services de sécurité, bénéficie également de ce partenariat et propose des packages « turn key » avec Mercury.     

 

Zodiac : changement à la direction

La grande marque française, pionnière du bateau pneumatique puis du semi-rigide, enregistre le départ de son PDG, Dominique Hebert-Suffrin (qui reste actionnaire minoritaire), arrivé aux commandes il y a un peu plus de quatre ans. L’actionnaire majoritaire, Pierre Bastid, va assurer la direction opérationnelle dans l’attente du recrutement d’un nouveau dirigeant. « L’objectif est le retour à une croissance forte dès 2020, insiste-t-il. Avec Florent Battistella (ndlr : l’autre actionnaire majeur de Z Nautic), nous allons poursuivre notre engagement dans l’entreprise en mettant à disposition les moyens et les ressources nécessaires pour l’accélération de son développement. » Zodiac va-t-il (enfin) passer la vitesse supérieure ? 

 

Mercury Marine cède Valiant

Cette marque bien connue de semi-rigides, née au Portugal puis acquise par Mercury Marine, vient de sortir du giron de la grande compagnie américaine. Elle aurait été cédée à des concessionnaires du réseau Mercury. Plus d’infos sans doute au Nautic de Paris…

 

Evinrude récompensé par l’IBEX

Belle distinction pour le motoriste nord-américain qui a fait du hors-bord 2-temps son crédo. Il s’est vu décerner le Prix de l’innovation 2019 dans la catégorie « moteurs hord-bord » lors de l’IBEX (International BoatBuilder’s Exhibition & Conférence) notamment pour son travail sur le tout nouveau E-Tec G2 115 HO. « L’innovation dans ce secteur découle d’investissements en temps et en ressources. Être reconnus par le secteur pour notre technologie et sa mise en oeuvre est une magnifique réussite pour chacun de nos collaborateurs. Toute notre équipe est extrêmement fière de l’accueil reçu par l’E-TEC G2 115 H.O. » s’est félicité Tracy Crocker, président du Groupe Nautique de BRP.

 

Samuel Le Bihan parrain du Nautic

D’une famille de marins et ayant passé une partie de son enfance dans la rade de Brest, le comédien breton conserve un fort attachement au milieu marin. Son engagement dans le domaine du respect de l’environnement fait écho à la démarche éco-responsable « Cap Bleu » lancée par les organisateurs du Nautic de Paris pour cette édition 2019 qui se déroulera Porte de Versailles du 7 au 15 décembre.

 

BRP signe avec April Marine

Le constructeur des hors-bord Evinrude, Bombardier Recreational Products, vient de signer un partenariat commercial avec April Marine, spécialiste de l’assurance et du financement dans le domaine de la plaisance. Dans le cadre de cet accord, le réseau Evinrude propose une offre de lancement à taux 0% pour un montant financé de 2 000 à 15 000 €, sur une durée de 12, 24 ou 36 mois. Cette offre court jusqu’au 31 janvier 2020.

 

Mille Sabords : le royaume de l’occasion

Le compte à rebours est lancé pour ce salon nautique du bateau d’occasion, leader dans le domaine. Il se déroulera, du 31 octobre au 3 novembre, comme chaque année dans le port du Crouesty (Morbihan). Cette 35e édition, parrainée par le célèbre skipper Jean-Luc Van den Heede, devrait encore faire le plein : avec près de 100 000 visiteurs sa fréquentation n’est pas éloignée de celle du Grand Pavois… Il est vrai que les organisateurs prévoient la présence de 800 bateaux et avance un argument de poids : un tiers des bateaux seraient vendus à l’issue des quatre jours de l’exposition !

 

Suzuki : grand nettoyage d’été

Le motoriste japonais poursuit l’opération « Clean up the world ! » (Nettoyez le monde !) qu’il a initiée en 2011. Le 4 septembre dernier ce sont ainsi 32 collaborateurs de Suzuki France qui se sont dévoués pour collecter un maximum de déchets sur les rivages de l’Ile Monsieur, sur la Seine, à hauteur de Sèvres (92). Cette opération écologique a été réalisée en présence de l’apnéiste Stéphane Mifsud, dont Suzuki Marine est le partenaire depuis de longues années. Participant à l’opération, Guillaume Vuillardot, directeur des activités Moto et Marine de Suzuki France a souligné que ce site, avec sa base nautique, est très bien entretenu mais que les déchets ramassés proviennent d’ailleurs et surtout des parkings avoisinants.

 

Charente-Maritime : plus de moyens pour la SNSM

Dominique Bussereau, Président du département de la Charente-Maritime, a exprimé son souhait de donner plus de moyens aux stations SNSM de son département. L’ancien ministre s’y est engagé lors d’une réunion en présence des Présidents de cinq des six stations de la Charente-Maritime (Ile de Ré, Ile d’Aix, Ile d’Oléron, La Tremblade, Royan), s’étant dit prêt à financer tous les besoins permettant de moderniser leurs équipements : radios, radars, caméras thermiques… Le récent drame de la Vendée, la voisine, a marqué les esprits !

 

JeStockeMonBateau : trouvez un bateau-stockeur !

Brice Guintrand et Marine Bagnaud, deux jeunes entrepreneurs, ont eu l’idée de créer un site internet pour faciliter le stockage des bateaux, sachant qu’une fois les vacances terminées, il est préférable de remiser son bateau près de chez soi ou de son lieu de navigation de prédilection. JeStockeMonBateau.fr fonctionne selon les principes de l’économie collaborative, visant à créer un réseau mettant en relation les propriétaires de bateaux avec les possesseurs d’espaces susceptibles de recevoir un ou plusieurs esquifs (terrain, place de port, entrepôt, garage…). Le but est donc de trouver un « bateau-stockeur ». Ce dernier pratiquera un tarif négocié au cas par cas. Une économie pour le plaisancier et une source de revenu complémentaire pour le stockeur (par exemple : 138 €/moins pour une surface de 35 m2). Une appli devrait être lancée l’an prochain.